élimination de l'utérus

Parfois, l'élimination de l'utérus - c'est le seul, cependantune façon radicale de sauver la vie du patient. Le cancer utérin, les fibromes, l'endométriose, le prolapsus d'organe, les saignements permanents anormaux et d'autres maladies peuvent être une raison pour l'hystérectomie. Bien sûr, cette décision n'est pas facile. Cependant, comme le montre la pratique, si l'opération d'élimination de l'utérus est passée sans complications, après la rééducation, le patient pourrait bien revenir au rythme de vie habituel pour elle.</ P>

Mais, néanmoins, l'hystérectomie est une étape responsable, il faut donc connaître les particularités de l'opération et les conséquences possibles à l'avance.

Le flétrissement naturel du corps est un processusdépendante des hormones et directement liée à la fonction ovarienne. C'est cet organe apparié du système reproducteur féminin qui produit les hormones nécessaires pour maintenir la jeunesse et la beauté. En conséquence, l'élimination de l'utérus n'affecte pas l'arrière-plan hormonal et les symptômes typiques de la période climatique apparaîtront à l'heure fixée. En règle générale, l'âge de l'apparition de la ménopause est génétiquement posé, alors qu'une femme peut faire face à des phénomènes tels que la libido diminuée, la migraine, l'irritabilité, le vieillissement de la peau, la fragilité des cheveux, les bouffées de chaleur, l'insomnie et d'autres symptômes désagréables du manque d'hormones sexuelles.

Conséquences possibles après l'élimination de l'utérus

Cependant, en plus des peurs déraisonnables, l'hystérectomie peut encore avoir un certain nombre de complications. peut être:

  • suppuration des points de suture;
  • le saignement (saignement mineur après élimination de l'utérus est considéré comme la norme);
  • violation de l'urine et de la défécation;
  • thrombose veineuse et formation d'adhérence;
  • la fièvre;
  • guérison douloureuse des sutures.

Mais même si la période de réadaptation s'est passée normalement, il est probable qu'à l'avenir, une femme risque d'être confrontée:

  • incontinence urinaire;
  • abaissement du vagin;
  • formation de fistules.

Récupération après le retrait de l'utérus

Quelle que soit la méthode utilisée pour l'hystérectomie, tousc'est aussi une interférence non naturelle dans le corps, et par conséquent - un grand stress pour ce dernier. Par conséquent, chaque femme après l'ablation de l'utérus reçoit une liste de recommandations et des médicaments spéciaux sont prescrits. Fondamentalement, cette thérapie avec des médicaments anti-inflammatoires et des antibiotiques. En outre, les médecins conseillent aux femmes après l'enlèvement de l'utérus de s'abstenir de tout contact sexuel dans les deux mois.

complications après l'ablation de l'utérus

</ P>

La question de psychologiqueréhabilitation. Même si l'opération était extrêmement nécessaire, de nombreuses femmes sont encore dans un état dépressif depuis longtemps, ressentent un sentiment d'infériorité et de confusion. À ce stade, la famille et les amis devraient fournir un soutien psychologique, faire preuve d'attention et de soins. Comme le rétablissement et le retour à la vie sexuelle, il est important de discuter avec le partenaire de nouvelles questions de nature intime. Les femmes en âge de procréer, en particulier celles qui n'ont pas d'enfants, peuvent avoir besoin d'une aide psychologique d'un spécialiste qualifié.