inflammation de la glande thyroïde chez les femmes

Métabolisme et énergie, poids corporel, humeur etl'état émotionnel est sous l'influence du système endocrinien. Par conséquent, une attention particulière mérite une thyroïdite ou une inflammation de la glande thyroïde chez les femmes - les symptômes et le traitement de cette pathologie ont été étudiés depuis plus de 100 ans, ce qui indique l'urgence aiguë du problème. Heureusement, le développement intensif de la médecine peut l'éliminer rapidement et restaurer l'équilibre des hormones.

Causes de l'inflammation de la glande thyroïde chez les femmes

La thyroïdite peut se développer dans le contexte des facteurs suivants:

  • exposition aux rayonnements;
  • goitre endémique;
  • éclaboussures hormonales;
  • prédisposition génétique;
  • troubles immunitaires;
  • infections virales et bactériennes;
  • cancer de la thyroïde;
  • une surabondance d'iode dans le corps;
  • adénome de la glande thyroïde;
  • conditions environnementales défavorables;
  • travailler dans une production dangereuse;
  • Traumatisme de la glande thyroïde;
  • maladies du système lymphatique;
  • infection pulmonaire fongique;
  • inflammation des amygdales;
  • la syphilis;
  • la tuberculose;
  • état post-partum.

Symptômes et signes d'inflammation de la glande thyroïde chez les femmes

Le tableau clinique avec la thyroïdite varie en fonction de la forme de la maladie. Parmi les symptômes courants, on peut citer:

  • une augmentation de la taille de l'organe endocrinien;
  • densité et enflure du cou;
  • perte de poids nette et sans cause;
  • difficulté à avaler les aliments et l'eau;
  • transpiration excessive;
  • Palpitations cardiaques;
  • irritabilité;
  • faiblesse, surtout à la fin de la soirée;
  • augmentation des ganglions lymphatiques régionaux;
  • la fièvre;
  • douleur ou malaise dans la glande thyroïde;
  • tremblements;
  • frissons;
  • maux de tête;
  • enrouure de voix;
  • difficultés à parler;
  • déficience visuelle;
  • une pulsation notable dans les vaisseaux du cou;
  • le bruit dans les oreilles.

Traitement de l'inflammation de la glande thyroïde chez les femmes

Faire face à la thyroïdite peut seulement sous la direction d'un endocrinologue. Le médecin sélectionne un plan thérapeutique individuel conformément à ces indicateurs:

  • forme de la maladie;
  • inflammation des symptômes de la glande thyroïde chez les femmes

  • présence de violations concomitantes;
  • fonctionnement de la glande thyroïde;
  • niveau de production d'hormones;
  • Âge;
  • caractéristiques physiologiques du patient.

En règle générale, la maladie en question est bonnepeuvent être traités avec des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des médicaments hormonaux. Avec une forte augmentation de la glande thyroïde, une intervention chirurgicale est indiquée.