Hypoplasie de la thyroïde

La glande thyroïde est l'organe le plus important, à partir dedont le fonctionnement dépend de la condition et du fonctionnement de tous les systèmes du corps humain. C'est cette glande qui produit des substances biologiquement actives spéciales - les hormones qui affectent la croissance des cellules du corps et régulent les processus métaboliques. Les pathologies de la glande thyroïde entraînent une variété de perturbations dans l'activité vitale de l'organisme entier.

Hypoplasie (hypoplasie) de la glande thyroïdeEst une maladie innée qui se manifeste immédiatement après la naissance. Cette pathologie commence son développement en période prénatale et peut être associée à un contenu insuffisant d'iode dans le corps d'une femme enceinte, ainsi que la glande thyroïde présente chez elle. Dans ce cas, le sous-développement de l'ensemble du tissu organique est plus souvent noté, bien que l'hypoplasie d'une partie de la glande thyroïde (par exemple, le lobe gauche) soit parfois rencontrée.

Si ces écarts portent les acquis(secondaire), c'est-à-dire Diagnostiqués chez les adultes, ils sont appelés atrophie de la glande thyroïde. Toutefois, le terme «hypoplasie» est souvent utilisé pour décrire une telle maladie. Le mécanisme de l'atrophie des glandes est associé à une diminution progressive du volume de son tissu fonctionnel en raison de la mort des thyrocytes - cellules thyroïdiennes glandulaires qui produisent des hormones. À la suite d'un manque d'hormones, une condition appelée hypothyroïdie se développe.

Causes de l'hypoplasie de la glande thyroïde chez les adultes

Soulignons les causes les plus fréquentes de l'atrophie thyroïdienne:

  • Les maladies de la glande pituitaire, dans lesquelles l'hormone TSH, qui affecte l'activité de la glande thyroïde, n'est pas produite;
  • Inflammation du tissu thyroïdien de la genèse autoimmune;
  • Utilisation à long terme de médicaments thyréostatiques qui inhibent la synthèse des hormones thyroïdiennes;
  • Traitement avec de l'iode radioactif, une surabondance d'iode dans le corps;
  • Détérioration de l'apport sanguin au tissu des glandes;
  • Tumeurs malignes de la glande thyroïde.

Symptômes de l'hypoplasie de la glande thyroïde

La pathologie se développe progressivement, de sorte que les signes d'hypoplasie de la glande thyroïde n'apparaissent pas immédiatement. Les manifestations d'hypoplasie peuvent être:

  • faiblesse, fatigue;
  • Déficience de la mémoire;
  • la dépression;
  • diminution du désir sexuel;
  • la peau sèche;
  • ongles fragiles, perte de cheveux;
  • diminution de la température corporelle;
  • manque d'appétit dans le contexte d'un poids croissant;
  • tremblement musculaire;
  • flux menstruel abondant et prolongé.

Au stade avancé, un symptôme caractéristiqueest l'œdème du tissu adipeux sous-cutané, accompagné d'épanchements péricardiques et pleuraux. Il existe une forte bouffée de visage, une bouffée des paupières, des sacs sous les yeux, un manque d'expression faciale.

Hypoplasie d'Echopriznaki de la glande thyroïde

Déterminer la taille exacte de la glande thyroïde, laLe plus pour confirmer le diagnostic d'hypoplasie, il est possible uniquement lors de la réalisation des États-Unis. La mesure de la taille de l'organe est faite et la comparaison des indices obtenus avec les normes d'âge. L'indicateur principal est

hypoplasie échopriznaki de la glande thyroïde

volume total du tissu glandulaire, ainsi que des caractéristiques de l'échostructure de la glande thyroïde.</ P>

Traitement de l'hypoplasie de la glande thyroïde

La thérapie pour l'hypoplasie de la glande thyroïde dépend dedegré de pathologie (modéré, sévère, etc.), le nombre de changements irréversibles et, bien sûr, les raisons de son développement. La récupération des cellules de la glande est impossible, par conséquent, il est généralement recommandé de prendre des médicaments pour éliminer ou atténuer les symptômes de la maladie. Il existe également un besoin d'une consommation constante de médicaments hormonaux (thérapie de substitution). Dans de rares cas, une intervention chirurgicale est prescrite.