hyperplasie de la glande thyroïde

La prolifération des tissus et l'élargissement de la glande thyroïdeDans les tailles, c'est une maladie assez répandue qui se rencontre même chez des personnes absolument saines. Jusqu'à un certain stade, il est considéré comme un défaut cosmétique inoffensif, pas une menace. Mais sans une thérapie appropriée en temps opportun, l'hyperplasie de la thyroïde peut rapidement progresser et devenir une maladie grave avec un risque de développer des complications dangereuses.

Causes et types de pathologie

Le principal facteur qui provoque la descriptionmaladie - production insuffisante d'hormones. En conséquence, le mécanisme compensatoire est activé, dans lequel le tissu thyroïdien est intensément stimulé, ce qui entraîne une augmentation de l'organe. Les raisons de ces processus sont les suivantes:

  • l'infection;
  • Tumeur de l'hypothalamus ou de la glande pituitaire;
  • Goitre Hashimoto;
  • Déficit en iode;
  • troubles du système immunitaire et endocrinien, souvent - congénitaux;
  • grossesse, échec hormonal pour diverses raisons;
  • Tumeurs de la glande thyroïde.

Il existe les types d'hyperplasie suivants:

  • diffuse;
  • nodal;
  • Mixte.

En outre, la maladie est classée selon le stade de développement, il y en a cinq.

Considérons plus en détail.

Hyperplasie thyroïdienne diffuse

Ce type de maladie est unUne augmentation uniforme de la taille de la prolifération des organes et des tissus. Aucun joint d'étanchéité n'est observé. Souvent, l'hyperplasie diffuse est un signe:

  • Goitre endémique et toxique diffus;
  • Problèmes inflammatoires dans la glande thyroïde;
  • Tumeurs hormonales dans les organes internes.

Hyperplasie nodulaire de la glande thyroïde

Ce type de pathologie se caractérise par la présence de néoplasmes simples ou multiples, qui présentent une excellente structure (plus dense) que le tissu de la glande thyroïde.

Il convient de noter que les nœuds atteignent parfois de très grandes tailles, le plus souvent, ils indiquent la progression du goitre nodulaire.

Hyperplasie diffusive-nodulaire de la glande thyroïde

Le type de maladie mixte combine les symptômesLes deux variétés précédentes. Dans le contexte d'une augmentation uniforme du volume total de la glande thyroïde, on observe des tumeurs simples ou multiples de caractère nodulaire. La croissance de l'organe et des néoplasmes peut différer.

Ce type de pathologie est soumis à la recherche la plus approfondie et à l'observation constante, car elle conduit souvent au développement de tumeurs malignes inopérantes.

Hyperplasie modérée de la glande thyroïde 1 et 2 degrés, stade zéro

La maladie décrite est considérée comme cosmétiqueDéfaut et n'est pas dangereux à 0-2 degrés de développement. Le premier stade de l'hyperplasie se caractérise par une augmentation minimale de la glande thyroïde. L'organe n'est pas palpable et visuellement invisible.

La première étape s'accompagne de l'attribution de l'isthme de la glande pendant la déglutition, en même temps qu'il est possible de palpater. Extérieurement, l'augmentation n'est pas détectable.

Pour l'hyperplasie du deuxième degré, la croissance corporelle visuellement notable est caractéristique, la glande thyroïde est facilement palpable lors de l'examen.

Ces stades ne présentent aucun symptôme subjectif supplémentaire, s'il n'y a pas d'hypo-, une hyperfonction de la glande thyroïde ou des dommages à l'anamnèse.

Les principales méthodes de traitement de la maladie sont les suivantes:

  • Surveillance (observation régulière);
  • traitement de remplacement hormonal (sélectionné individuellement);
  • Correction du régime avec addition de produits contenant de l'iode.

    Hyperplasie nodulaire diffuse de la glande thyroïde

Traitement de l'hyperplasie de la glande thyroïde 3-5 degrés

Les étapes de la maladie considérée sont accompagnéesUne forte augmentation du corps (goitre), un changement de forme du cou. Ce dernier degré est caractérisé par une difficulté dans le processus respiratoire et la déglutition. En outre, il existe des sauts brusques de poids, de gonflement et de troubles nerveux.

Avec une forte compression de la thyroïde environnanteles organes et les tissus reçoivent une opération chirurgicale conçue pour acciser les nœuds, le cas échéant, et réduire la taille de la glande. À l'avenir, une thérapie hormonale de soutien est requise.