fausse couche à une date rapprochée ai-je besoin de nettoyage

Très souvent, les femmes qui ont eu une fausse couche àAu début, ils demandent aux médecins si un nettoyage est nécessaire. Essayons de répondre à cette question et de dire en détail dans quel cas après un raclage spontané d'avortement est effectuée.</ P> Qu'est-ce qu'un "nettoyage" après une fausse couche?

Dans la terminologie médicale de ce genrela procédure est appelée racler ou curetage. Il implique la suppression complète de l'embryon ou les restes de l'ovocyte, si une fausse couche est survenue à un moment très court - 5-8 semaines.

Dois-je nettoyer après une fausse couche et toujours le faire?

Après que l'avortement spontané a été diagnostiqué, comme indiqué par un spasme de l'utérus et l'apparition d'un saignement, le médecin examine la femme dans la chaise.

Afin d'examiner l'utérus, l'échographie est également effectuée. Les données obtenues et aider à déterminer si le nettoyage est nécessaire lors d'une fausse couche, qui a eu lieu au début de la grossesse.

Si parler, s'appuyer sur des statistiquesdonnées, dans environ 10% des cas cette procédure est nécessaire après un avortement spontané à court terme. Cependant, il est important de noter que le curetage est souvent effectué dans un but prophylactique, en raison de l'impossibilité de réaliser une échographie ou en l'absence de temps (saignement utérin par exemple).

Dans les pays européens, le curetage n'est effectué queles cas où il y a des symptômes d'infection de la cavité utérine, ainsi que lorsque la période de grossesse à laquelle l'avortement s'est produit est de plus de 10 semaines et qu'il y a ensuite des saignements sévères. Cette préférence est donnée à l'aspiration, qui est en soi moins traumatisante pour le corps féminin.

Une fausse couche peut-elle être sans autre nettoyage?

Cette question intéresse beaucoup de femmes presque immédiatement après le début de la fausse couche.

Quelle que soit la période pour laquelle il y avait un avortement, pour la décision de tenir curetage est nécessaire de mener une enquête avec une visite de la cavité utérine.

En cas de rejet complet de l'embryon ou de l'œuf fœtal, le nettoyage n'est pas effectué.

Si aucune anomalie apparente n'est détectée à l'échographie,Une consultation médicale peut décider d'observer une femme pendant 2-3 semaines. Après ce temps, un deuxième examen est effectué en utilisant la machine à ultrasons. Avant cette procédure, une femme est généralement prescrite pour prendre des médicaments anti-inflammatoires, ce qui aide à éviter les complications et le développement de l'infection dans les cas où de petites parties du tissu embryonnaire restent encore dans l'utérus. Après tout, parfois ils sont si petits qu'il n'est pas possible de les extraire même à l'aide d'un outil spécial.

Aussi un rôle important dans la détermination,Si le nettoyage après une fausse-couche est nécessaire, la définition du niveau de hCG, qui est toujours effectuée en cas d'avortement spontané, joue. C'est cette étude qui permet de déterminer si l'embryon est resté dans la cavité utérine, ce qui provoque souvent une augmentation du taux d'hCG.

nettoyage après une fausse couche précoce

Si la concentration de cette hormone dans le sang augmente, alors l'audit de la cavité utérine est nommé.</ P>

Ainsi, on peut dire que le fait quesans faire le nettoyage après une fausse couche au début de la grossesse ou le rendre obligatoire, les médecins décident sur la base de l'examen de la femme et les données obtenues à la suite de l'échographie. Il est également nécessaire de mentionner le fait que, bien souvent, il curetage a eu lieu longtemps après un avortement spontané lorsque l'utérus sont des particules de l'embryon, qui ont tout simplement pas été remarqués par les médecins au cours des procédures de diagnostic.