Menacer les symptômes de fausse couche

Aujourd'hui, les femmes enceintes sont de plus en plusle problème d'une fausse couche menaçante dont les symptômes ressemblent parfois à des menstruations ou à des maladies du système génito-urinaire. Mais pour chaque femme, il est très important de savoir comment déterminer la menace émergente de fausse couche. Ceci est nécessaire pour que la femme enceinte ne subisse pas en vain, traumatisant une telle condition nerveuse du futur bébé.

La fausse couche est un avortement spontané, qui peut être une conséquence des facteurs suivants:

  • les maladies accompagnées d'une augmentation significative de la température corporelle;
  • Toxicose
  • incompatibilité des facteurs Rhésus;
  • effort physique excessif;
  • actes sexuels fréquents;
  • contraintes et expériences constantes.

Comment se manifeste la menace de fausse couche?

Habituellement, chaque femme a les premiers signes de menaceLes fausses couches se manifestent plus ou moins de la même façon, mais il y a parfois des différences. Cela dépend de la structure du corps de la femme enceinte. Mais les signes les plus fréquents d'une menace de fausse couche sont les suivants:

  1. Douleur dans le bas-ventre, qui peut être accompagnée de saignements vaginaux. Si de telles sensations douloureuses ne s'arrêtent pas dans un jour, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin.
  2. Quand une menace de fausse couche peut apparaître sangexcrétions, qui sont présents pendant trois jours. De telles sécrétions peuvent ressembler à des menstrues, avoir une couleur brunâtre ou écarlate (ce qui est un signal au médecin)!
  3. Les saignements vaginaux peuvent être accompagnés de douleurs ou de crampes qui surviennent lorsqu'une fausse couche menace et indique une grossesse extra-utérine.

Si une femme a fait une fausse couche plus tôt et pendantgrossesses ultérieures, elle a eu des saignements, des douleurs, des saignements avec des caillots, puis une hospitalisation d'urgence est nécessaire. À l'hôpital, lorsque les symptômes d'une menace de fausse couche surviennent, les médecins prennent les mesures les plus urgentes,

douleur à la menace d'une fausse couche

à la suite de laquelle l'avortement spontané peut être évité.</ P>

Quand il y a une menace de fausse couche?

La période la plus dangereuse de la grossesse estLe premier trimestre, dans lequel la menace de fausse couche survient le plus souvent. Déjà plus proche de 28 semaines et plus tard, la menace d'interruption de grossesse diminue, et il n'y a pratiquement rien à craindre.

Mais il est important de se rappeler que si au troisième trimestreVynashivaniya enfant du vagin est apparu spotting, alors vous devez consulter d'urgence un médecin. L'hôpital devrait éliminer le risque d'avortement ou de séparation du placenta avant l'heure prévue.