Sous-culture Hippie

Tous les enfants ont une période oùDe nouvelles connaissances, de nouveaux besoins et de nouvelles formes de réalisation de soi apparaissent. Dans ces moments, les adolescents peuvent se joindre à l'une des différentes parties informelles. Bien sûr, pour de nombreux parents, c'est un grand choc. Mais, ne paniquez pas! Essayons de comprendre les idées et le sens de l'une de ces entreprises.

Alors, les hippies

Le mouvement hippie est apparu aux États-Unis au début des années 1960XX siècle. Le mot même a la forme d'un adjectif (lequel, lequel) et est traduit par «connaissance». Ils sont également appelés «enfants de fleurs». Des fleurs d'hippies ont été données aux passants, elles ont été insérées dans le canon d'une arme à feu, elles ont tissé dans leurs longs cheveux.

De toutes les sous-cultures jeunesse jeunes des hippies -le plus amoureux de la paix. Apparaissant, les hippies se sont opposés à l'utilisation des armes nucléaires et aux combats au Vietnam. En outre, leurs réalisations incluent la promotion de la révolution sexuelle. Ils sont pour l'amour libre, mais pas pour la débauche, comme on pourrait penser, mais pour les sentiments. L'un des premiers hippies était le slogan «Faire l'amour, pas la guerre» - «Faire l'amour, pas la guerre»!

Comment avez-vous vécu et qu'ont fait les hippies?

À l'apogée de ce mouvement, leDéplacements permanents, sur les autobus aux couleurs vives, dans lesquels de véritables "maisons sur roues" ont été construites. Réunis par de grandes entreprises, les hippies ont voyagé.

J'aimerais vous raconter une tradition,Ce qui est apparu dans les hippies en 1972, le nom de cette tradition est "Rainbow Gathering" - "The Rainbow Collection". Dans un des États américains, environ un millier de jeunes ont escaladé la montagne et, se tenant la main debout, se sont mis en silence pendant une heure. Les hippies de silence et de méditation voulaient que le monde soit sur terre. Après cette action, les hippies ont commencé à apparaître dans le monde entier, en prêchant l'idée: «La vie sans violence et en union avec la Terre Mère».

En Union soviétique, il y avait aussi ce mouvement. C'est juste pour la différence de la masse générale qu'ils ont assimilé au phénomène de la psychose de masse. Le premier "Rainbow" en Russie a eu lieu en 1992. Depuis lors, tous les hippies modernes ont soutenu cette tradition. Certes, la portée de notre «arc-en-ciel» est moindre.

Comme beaucoup de mouvements de jeunesse, les hippies ont leurs propresLe symbolisme est une «sucette» (le pied de la colombe en cercle). "Pacifik" symbolise l'idéologie du pacifisme. Mais à l'heure actuelle, ce symbole est tellement annoncé que vous pouvez le rencontrer sous la forme de toutes sortes de patchs, non seulement parmi les hippies, mais aussi parmi les gens ordinaires.

Hippies ces jours-ci

Conditionnellement, il est possible de diviser les hippies en "vieillards" et"Jeunesse". Les «personnes âgées» sont, en règle générale, des personnes de 40 ans qui n'ont pas de famille, d'emploi permanent et de lieu de résidence. Les «jeunes» sont des hippies modernes, avec leurs devises et leurs concepts paraphrasés. Ils n'ont plus ces valeurs et pas cette compréhension de ce courant. Pour beaucoup de jeunes, le style des hippies n'est que l'occasion de dissimuler leur désir de lascivité et leur passion pour la drogue. Malheureusement, ils ne comprennent pas les fondateurs de ce mouvement, parlant d'amour libre et pur. Oui, dans les années de la formation de cette sous-culture, les hippies étaient friands de drogues légères, mais le LSD était autorisé. Il a été utilisé même par les médecins, croyant que sous l'influence de cette drogue une personne peut mieux comprendre

symboles hippies

en soi et faire face à leurs problèmes psychologiques.</ P>

Maintenant, beaucoup de choses ont changé. Par conséquent, en règle générale, les adolescents, entraînés par la tendance informelle, ne sont gardés qu'à des attributs intéressants. Si vous remarquez que votre enfant a rejoint ce courant, alors discutez avec lui de façon amicale. Parlez-nous des idéaux et des objectifs des vrais hippies. Dites-lui que les fondateurs de ce mouvement étaient contre l'agression et la négativité. Je suis sûr qu'il peut te comprendre.

Et enfin, pour vous calmer, je dirai quehippies - c'est la limite d'âge pour votre enfant. Quelqu'un devient punk, goth ou rappeur, mais tout s'en va avec le temps. Pour beaucoup, cela ne reste qu'un souvenir agréable. Et seulement un sur cent adolescents ne dépasse pas ce hobby.